La coloration végétale offre une alternative saine et respectueuse qui, de plus, requiert moins d’entretien que la coloration chimique. Cependant, pour préserver sa beauté, quelques gestes simples sont nécessaires. Dans cet article, nous vous donnons les meilleurs conseils pour prendre soin de votre coloration végétale.

Combien de temps dure une coloration végétale ?

La durée d’une coloration végétale est influencée par la santé des cheveux et du cuir chevelu. Contrairement aux idées reçues, les colorations végétales offrent une très bonne tenue dans le temps. Le processus de coloration nécessite généralement un temps de pose plus long que les colorations de synthèse. Le temps varie de 1 heure à 1 heure 30, comparé à 35 à 45 minutes pour les colorations chimiques.

Il est important de noter que le résultat final d’une coloration végétale n’est réellement visible qu’après 24 à 48 heures. Les pigments fusionnent progressivement avec la couleur naturelle de vos cheveux pour révéler la teinte définitive.

En général, il faut compter entre 4 et 8 semaines avant que la couleur ne commence à s’estomper. De plus, après une coloration végétale, la repousse des cheveux est moins marquée, offrant une transition plus douce entre votre couleur naturelle et la couleur végétale, contrairement aux colorations de synthèse.

Mais pour ça, des pratiques simples sont à respecter : 

L’importance du fixateur après la couleur 

Que vous possédiez le kit de démarrage ou le kit d’entretien, vous retrouverez votre flacon de fixateur dans un contenant de 50 ml. Ce fixateur joue un rôle crucial dans la préservation et l’intensification de votre coloration végétale.

Le soin démêlant Intiko intensifie la brillance et maintient la légèreté de vos cheveux en toute douceur. C’est le complice idéal de votre coloration végétale lors de son application, car il referme délicatement les écailles capillaires, optimisant ainsi la fixation des pigments. Adapté à tous les types de cheveux, ce soin permet un démêlage efficace sans alourdir la chevelure. Quelques pressions suffisent pour protéger et sublimer la couleur végétale.

Composé d’une base lavante aux noix de lavage naturelle et enrichi en huiles essentielles d’agrumes et de cyprès, ce produit offre des propriétés assainissantes qui régulent la production de sébum et redonnent à vos cheveux toute leur légèreté.

Mode d’emploi :

Après le shampoing ou le rinçage d’une coloration végétale, appliquez quelques pressions de ce soin démêlant naturel sur les cheveux mouillés, émulsionner pour faire légèrement mousser. Démêlez avec les doigts, puis rincez abondamment. Profitez ainsi d’un véritable démêlant bio efficace pour vos cheveux.

Le choix du shampoing 

Pour conserver l’éclat de votre coloration végétale, il est essentiel d’espacer les shampoings. Un nettoyage quotidien risque d’agresser le cuir chevelu et d’endommager les fibres capillaires, entraînant ainsi une diminution de l’intensité des pigments. Optez plutôt pour un shampoing doux formulé à base d’ingrédients naturels ou biologiques, afin de préserver la vitalité de votre couleur.

Notamment, chez Intiko, nous proposons une gamme de shampoings spécialement conçus pour les cheveux colorés avec une coloration végétale. Nos produits sont élaborés à partir d’ingrédients d’origine naturelle. Dotés d’un pH neutre et composés de noix de lavage biologiques et naturelles, nos shampoings préservent la santé de vos cheveux tout en maintenant l’intensité de votre coloration. De plus, ils ne contiennent aucun produit chimique.

Selon la teinte utilisée, il est recommandé de s’abstenir de se laver les cheveux dans les 48 heures suivant la coloration végétale. Il est primordial de suivre cette recommandation pour garantir la qualité et la longévité de votre coloration.

Faire des masques pour réparer la fibre capillaire

Pour assurer une accroche optimale des pigments, il est essentiel d’avoir des cheveux en bonne santé, ce qui nécessite des soins réguliers pour nourrir et réparer la fibre capillaire. À cet effet, vous pouvez opter pour des bains d’huile avec notre huile réparatrice Intiko. Cette huile précieuse redonne force, hydratation et souplesse aux cheveux, tout en reconstruisant la fibre capillaire avant une coloration végétale, favorisant ainsi l’adhérence des pigments végétaux.

Composée à partir d’huiles végétales nobles telles que le tournesol, le colza, le chanvre, le macadamia, l’argan, le noyau d’abricot et la coco, cette huile est également enrichie en huiles essentielles d’Ylang Ylang, connues pour leur parfum exotique et leurs propriétés relaxantes.

Mode d’emploi :

Sur cheveux secs, après avoir séparé vos cheveux en plusieurs sections, répartissez votre huile en massant bien, des racines vers les pointes (évitez d’appliquer sur les racines si votre cuir chevelu à tendance à regraisser rapidement). Pour le rinçage, commencez par appliquer votre shampoing sur l’huile -sans eau-, pour dégraisser, puis ajoutez un filet d’eau et émulsionner. Procédez ensuite à un deuxième shampoing si nécessaire. Profitez ainsi d’une huile bio pour un entretien efficace de vos cheveux.

 

En suivant attentivement les conseils donnés dans cet article, vous avez toutes les clés en main pour préserver l’intensité  et la beauté de vos pigments. Des gestes simples comme espacer les shampoings, utiliser des produits adaptés et réaliser des soins réguliers tels que les bains d’huile peuvent faire toute la différence. En intégrant ces pratiques dans votre routine capillaire, vous garantissez une tenue optimale des pigments, pour des cheveux éclatants et naturels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *