Chimiothérapie et perte des cheveux 

La chimiothérapie est une épreuve pour le corps. D’autant plus que l’une des conséquences les plus difficiles à supporter est la perte des cheveux.  En effet, les nombreux médicaments utilisés lors de la chimiothérapie ciblent des cellules à division rapide dont font partie celles du bulbe. La résistance des cellules capillaires suite à l’administration de ces agents curatifs diffère selon les prédispositions des individus. C’est pourquoi vos cheveux peuvent tomber partiellement ou totalement selon les personnes. 

A la repousse, votre cheveu est comparable à celui d’un enfant de 8 mois/1 an, il est donc très fragiles, il est donc nécessaire d’en prendre alors encore plus soin qu’avant pour leur permettre de pousser mais également de devenir plus fort, plus épais. 

La coloration des cheveux pendant le traitement

Durant ces périodes de traitement, le cheveu souffre beaucoup et est très fragilisé. Il est donc très fortement déconseillé de faire une coloration chimique qui va venir l’agresser encore plus et introduire des composants chimiques dans votre organisme déjà affaibli. Cet avis est largement partagé par le corps médical. Nous vous déconseillons également durant tout le traitement de réaliser des colorations même végétales. 

La coloration après le traitement

La coloration végétale est une alternative 100% naturelle pour vos cheveux. Elle est très efficace et ne présente aucun effet nocif pour votre cuir chevelu. Le fonctionnement de votre corps est également chamboulé ce qui peut modifier le résultat d’une coloration végétale. 

Il est recommandé d’attendre au minimum 6 mois après la fin de votre traitement pour démarrer la coloration végétale (sauf avis contraire de votre oncologue). 

Mais ce ne sont pas des mois perdus ! Durant cette période d’attente, vous pouvez réaliser des cures d’argile et d’huile pour renforcer votre système capillaire. Ces cures permettent de rééquilibrer votre Ph. En effet, durant le traitement votre ph est largement modifié et devient acide. Il est nécessaire de le rééquilibrer pour la tenue  future de votre couleur végétale. 

Même si la coloration végétale est 100% naturelle, demandez l’avis à votre oncologue avant de débuter votre coloration. 

Comment prendre soin de ses cheveux pendant et après la chimiothérapie ?

Comme vu précédemment, après l’arrêt du traitement il est conseillé de nourrir et stimuler votre cuir chevelu. Nous vous conseillons notre complexe d’huiles végétales réparatrices pour bien préparer votre cheveu à la coloration végétale.

Privilégiez également des shampoings 100%naturels et sans agents lavants chimiques. Notre shampoing Equilibrant garanti sans parfum ni huile essentielles et à base de noix de lavages sera idéal. 

Quelle sera la qualité de la couleur végétale sur mon cheveu ?

La phase de préparation de votre cheveu avec les cures d’argiles ou d’huiles est une étape indispensable à la réussite de votre coloration végétale. Cela permettra à la couleur de prendre de manière uniforme. Dans un premier temps, du fait de la modification chimique de votre cheveu, l’obtention de reflets dorés ou cuivrés sera beaucoup plus facile à obtenir. 

Mêmes sur des tons foncés, les reflets chauds ne sont pas rares et souvent un passage obligé durant les premiers mois.

Chez Intiko, notre équipe est habituée à cette facette particulière de la coiffure et de la coloration végétale. Nous saurons vous apporter des réponses à vos questions, inquiétudes et doutes et vous proposer les meilleures solutions pour vos cheveux et leur santé. 

9 thoughts on “Faire une coloration végétale pendant ou après une chimiothérapie ?

  1. Esprenc dit :

    Bonsoir j’aimerai savoir qu’elle coloration peut ton prendre avec un cancer du sein

    1. Maaike dit :

      Bonjour,

      Durant une chimiothérapie le système immunitaire est plus bas et le patient est donc plus sensible au risque d’allergie. Le fonctionnement du corps est chamboulé ce qui peut avoir une incidence sur le résultat de la coloration végétale. Même si celle ci reste en surface et ne passe pas dans le sang, nous recommandons de ne pas faire de coloration pendant toute la durée du traitement et d’attendre trois mois après la fin de celui-ci, ainsi que l’aval de votre endocrinologue. Ensuite il sera tout à fait possible de commencer la coloration végétale !

  2. M'Bondi Nathalie dit :

    Bonjour,
    Je suis actuellement et depuis de nombreux mois sous chimio thérapie, et cependant un des traitements stoppé, me permet la repousse de mes cheveux grisonnants à présents. Si cette chimio doit perdurer, que dois-je faire pour entretenir mes cheveux, même si je ne peux faire de couleurs végétales pour le moment ?…
    Merci pour votre réponse.
    Nathalie M’Bondi

    1. Maaike dit :

      Bonjour,
      Vous pouvez bien sûr prendre soin de vos cheveux en attendant de faire de la coloration végétale. Je peux vous conseiller de faire régulièrement des bains d’huiles avant votre shampoing, cela va permettre de les renforcer et de gagner en brillance ! Avec l’aval de votre endocrinologue il est possible de faire des masques d’argile sur le cuir chevelu afin de le reminéraliser et le soulager. Belle journée

  3. Asselin dit :

    Bonjour
    J’ai fini ma cure de chimiothérapie depuis le mois de juillet quand puis-je commencer à faire une couleur pour cacher mes cheveux blancs et vous parler des cure à base d’argile pour entretenir le cuire cheveux avais vous des marques en particulier merci
    Dans l’attente d’une réponse de votre part veuillez agréer mes salutations distinguées cordialement madame madame Asselin

    1. Maaike dit :

      Bonjour,
      Il est recommandé d’attendre six mois post chimiothérapie avant de faire une coloration végétale. Vous pouvez cependant faire une cure d’argile qui va éliminer tous les résidus de traitement et préparer votre cuir chevelu et vos cheveux. Nous vous conseillons la cure d’argile Intiko, sous forme de galets individuels. Nous sommes également disponibles en visio si vous voulez échanger plus longuement,
      A bientot

  4. Murielle Franchet dit :

    Bonjour, je viens de commencer une chimiothérapie il y a 2 jours par cachets, je regrette de ne pas avoir fait de couleur avant car au niveau des racines je commence à avoir des cheveux blanc
    Que me conseillez vous de faire pour les cacher. En vous remerciant. MME FRANCHET

    1. Amelie dit :

      Bonjour, Durant une chimiothérapie le système immunitaire est plus bas et le patient est donc plus sensible au risque d’allergie. Le fonctionnement du corps est chamboulé ce qui peut avoir une incidence sur le résultat de la coloration végétale. Même si celle ci reste en surface et ne passe pas dans le sang, nous recommandons de ne pas faire de coloration pendant toute la durée du traitement et d’attendre trois mois après la fin de celui-ci, ainsi que l’aval de votre endocrinologue. Ensuite il sera tout à fait possible de commencer la coloration végétale ! A bientôt

    2. Amelie dit :

      Bonjour, je me permets de vous faire une deuxième réponse après réflexion et relecture de votre message. Il est bien évident que l’avis de votre médecin est important, cependant les traitements sous comprimés nous permettent parfois de faire de la couleur, mais nous sommes contraints de rester sur des teintes cuivrés pour une histoire de pH de votre cuir chevelu. Il faudra commencer par une cure d’argile, mais nous pouvons discuter de tout cela lors d’un rendez-vous visio pour personnaliser nos réponses. Nous restons disponibles pour tout échange supplémentaire. A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *