La coloration végétale est une très bonne alternative pour remplacer la coloration de synthèse dite “chimique”. Elle est totalement naturelle composée de poudre de plantes et rien d’autre puis mélangée à de l’eau chaude pour former une pâte onctueuse à appliquer sur la chevelure. Cette méthode est très respectueuse des cheveux, du cuir chevelu et de l’environnement. Ce qui en fait une solution de plus en plus prisée. Cependant, la coloration capillaire, qu’elle soit végétale ou d’oxydation, peut potentiellement causer des réactions allergiques. Un doute ? Avant chaque application une touche d’essai vous indiquera rapidement si vous êtes allergique à la coloration végétale ! On vous explique tout dans cet article.

La coloration végétale n’as pas de risque d’allergies ? 

La coloration végétale est une méthode de coloration de plus en plus répandue. Cette technique consiste à utiliser des ingrédients naturels, tels que des plantes, pour teindre les cheveux. Contrairement aux teintures capillaires traditionnelles qui contiennent des produits chimiques agressifs, la coloration végétale est considérée comme une alternative plus douce et plus saine pour les cheveux et le cuir chevelu. Elle ne contient ni paraphénylènediamine, ni aucune autre substance qui pourrait être nuisible à la santé et favoriser l’apparition de maladie grave. Il est important de noter que même les colorations végétales peuvent causer des allergies ou des intolérances chez certaines personnes. Cependant, celles-ci sont beaucoup plus rares qu’avec la coloration de synthèse.

Tout d’abord, il est important de comprendre comment fonctionne la coloration végétale. Contrairement aux couleurs de synthèse qui utilisent des produits chimiques pour ouvrir l’écaille du cheveu afin de supprimer votre pigment naturel et ainsi permettre aux pigments de synthèse de venir colorer votre fibre capillaire. La coloration végétale utilise des plantes qui contiennent des pigments naturels qui viennent se superposer sur la fibre capillaire sans dénaturer la couleur de base du cheveux. 

Les ingrédients les plus couramment utilisés dans la coloration végétale comprennent l’indigo, le henné, le cassia,… Ces ingrédients présents dans la coloration végétale peuvent causer des réactions allergiques chez certaines personnes plus sensibles à certains ingrédients naturels. Par exemple, le henné est l’un des ingrédients les plus couramment utilisés dans la coloration végétale et est généralement considéré comme sûr pour une utilisation sur les cheveux. Cependant, certaines personnes peuvent être allergiques au henné.

Les allergies peuvent se manifester de différentes manières, notamment par des rougeurs, des démangeaisons, des gonflements et des éruptions cutanées. Il est important de noter que même si vous n’avez jamais eu d’allergies à des produits naturels auparavant, vous pouvez toujours développer une réaction allergique à la coloration végétale. Si vous développez une réaction allergique à la coloration végétale, il est important de rincer immédiatement votre couleur avec de l’eau salée puis de cesser l’utilisation et de consulter un médecin si les symptômes persistent. Il est donc important de faire une touche d’essai avant d’utiliser toute nouvelle coloration végétale. 

Faire un test allergie 48h avant l’application 

Même si vous utilisez toujours la même marque, si vous changez de ton il est impératif de faire un test d’allergie 48h avant chaque utilisation. 

Pour réaliser votre touche d’essai vous aurez besoin :

  • du sachet qui contient votre mélange de pigments
  • d’un peu d’eau à 70°C
  • d’un pansement

La touche d’essai est habituellement posée dans le creux du coude, là où la peau est fine. Choisissez un endroit où la peau est parfaitement propre, sans irritation ou plaie puis procédez à votre test : 

  • ouvrir votre sachet de poudre
  • versez une cuillère à café de poudre dans un récipient non métallique
  • ajoutez une cuillère à soupe de votre eau à 70°C puis mélangez
  • appliquez sur l’un de vos avant-bras suffisamment de matière pour recouvrir une épaisseur d’1 à 2 cm
  • mettre un pansement par-dessus afin que le produit reste en contact avec la peau pendant 48 heures
  • ne pas laver, ni toucher la zone pendant la durée du test

Si au cours des 48h vous constatez une réaction allergique (rougeurs, picotements, démangeaisons, gonflements ou n’importe quel autre signe), rincez immédiatement et nettoyez avec un savon doux et ne procédez pas à la coloration. Attention, le henné va colorer votre peau donc pas de panique en voyant une couleur orangée sur votre bras.

Si après 48h de pause de la touche d’essai vous ne constatez aucun signe de réaction allergique, rincez et lavez la peau avec un savon doux. Vous pouvez ainsi effectuer votre coloration !

Les plantes contenues dans la coloration végétale peuvent également provoquer des allergies. En effet, elles produisent une variété de substances appelées allergène, qui peuvent déclencher des réactions allergiques chez certaines personnes. Cependant, opter pour une coloration 100% naturelle peut réduire considérablement le risque d’allergie par rapport aux colorations chimiques. Les produits Intiko sont adaptés pour les personnes ayant la peau sensible et sujette à des réactions cutanées fréquentes.

One thought on “La coloration végétale : sans risque d’allergie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *